Mathieu d'Aulan

Practicien en Médecine traditionnelle Chinoise

sinogrammes médecine chinoise

Le qi, le sang et les liquides organiques

Le Qi, le Sang et les Liquides Organiques sont les constituants de base pour former et soutenir les activités du corps humain. Le Qi a la fonction de promouvoir, de faire circuler et de réchauffer, alors que le Sang et les Liquides Organiques ont pour fonction de nourrir et d'humidifier, de sorte que le Qi se rapporte au Yang, alors que le sang et les Liquides Organiques se rapportent au Yin selon le caractère du Yin et du Yang. Même s’ils sont de natures différentes, ils sont étroitement liés et ils peuvent se promouvoir l’un l'autre au cours des activités physiologiques, ils s’affectent mutuellement et se transmettent les maladies.

Le Qi

Dans la science Taoïste le concept de Qi est essentiel. Le Qi est la substance fondamentale constituant l’univers et toute chose au monde n’est que le résultat de ses mouvements et de ses transformations. Le Qi a 4 mouvements : centrifuge, centripète, ascendant et descendant

Les fonctions physiologiques du Qi dans le corps humain

Les différents Qi existants dans le corps humain

Le Sang (XUE)

Le sang est de couleur rouge, il est fait de liquides organiques et du Jing Qi. Il circule dans les vaisseaux sanguins. Il a comme fonction de nourrir l’ensemble de l’organisme. Il est gouverné par le Coeur, stocké par le Foie et contrôlé par la Rate.

La production du Sang

Plusieurs organes sont impliqués dans la fabrication du sang.

La circulation du Sang

Le sang circule dans les vaisseaux sanguins grâce à la force propulsive du Qi du Coeur. Celui-ci est aidé dans cette fonction par la force de diffusion du Poumon. Il est contenu dans les vaisseaux grâce à la fonction de rassembler du Qi de la Rate. Le Foie régule son débit par sa capacité à stocker et à libérer le sang. Beaucoup de pathologies peuvent exister quand la circulation sanguine s’effectue mal. Un coeur avec un Qi faible qui n’a pas la force de bien pousser le sang peut entrainer la formation de caillots sanguins et créer des obstructions. Une Rate faible qui n’arrive plus à maintenir le sang dans les vaisseaux peut engendrer des hémorragies utérines, des hématomes ou des rectorragies par exemple.

Les Liquides Organiques (Jin Ye)

Les Liquides Organiques englobent la totalité des liquides du corps. Ils sont divisés en 2 catégories :

Les JinYe peuvent se transformer l’un l’autre et en pathologie une affection de l’un peut retentir sur l’autre.

Formation et diffusion des liquides organiques

La Rate et l’Estomac sont la source des liquides organiques par le biais du processus de digestion des aliments et des boissons.

Le Poumon va avoir une action de diffusion des JinYe via le Triple Réchauffeur.

Les Reins réceptionnent les JinYe, les transforment et en évacuent une partie à travers les urines.

Les fonctions physiologiques des Liquides Organiques

Relation entre le Qi, le Sang et les Liquides Organiques

Relation entre le Qi et le Sang

Le Qi est actif et se rapporte au Yang tandis que le Sang est statique et se rapporte au Yin. Ainsi, la relation entre le Qi et le Sang peut être compris selon la relation entre le Yin et le Yang. En Médecine Traditionnelle Chinoise la relation entre le Qi et le Sang est décrit comme "le Qi est le maréchal du Sang et le Sang est la mère du Qi".

"Maréchal" signifie gouverner et "Mère" signifie source et fondement. Le Qi appartient au Yang, il régit la circulation du Sang. Le Sang a trait au Yin, il est la source du Qi. L'effet du Qi sur le Sang est principalement démontré à travers trois aspects, à savoir la production du Sang, la circulation du Sang et le contrôle du Sang.

La production du Sang par le Qi

Le Qi favorise la production du Sang de diverses manières. En termes de composition, le Qi nutritif est le principal composant du Sang. En termes de production de Sang la faculté du Qi à transformer est essentielle. La matière de base nécessaire à la production du Sang provient des nutriments alimentaires transformés et absorbés par la Rate et l'Estomac. Les fonctions normales de la Rate et de l'Estomac sont directement liées au Qi de la Rate et de l'Estomac. Si le Qi de la Rate et de l'Estomac est vigoureux alors la production du Sang sera vigoureuse aussi. Si le Qi de la Rate et de l'Estomac est déficient la production du Sang sera affaiblie. Le Qi de plusieurs autres organes est important dans le processus de production du Sang. Le Jing Qi des Reins est nécessaire avec sa combinaison au Ying Qi de la Rate à la production du Sang et cette production a besoin en dernier lieu du Qi du Coeur car c’est grâce à son action que le Sang devient rouge.

Ainsi si le Jing Qi est faible, si Le Qi du Coeur est faible alors la quantité de sang dans le corps sera amoindrit.

Le Qi promeut la circulation du sang

La circulation du Sang dépend de la fonction de propulsion du Qi. Le flux normal du Qi assure la circulation normale du Sang, la stagnation du Qi conduit à la stase du Sang. En termes de fonctions viscérales le Coeur est le principal moteur à la circulation sanguine. Le Poumon épaule le Coeur dans cette fonction par sa capacité à diffuser et le Foie par sa capacité à drainer.

Si le Qi d’un de ces organes tend à faiblir alors il y aura une répercussion sur la circulation sanguine.

Le Qi contrôle le sang

Cela signifie que le Qi contrôle le sang en le maintenant dans les vaisseaux et en l’empêchant de s’extravaser. C’est le Qi de la Rate qui assure ce maintien et si son énergie s’affaiblit alors des hématomes, des hémorragies diverses peuvent apparaitre.

Action du Sang sur le Qi

L'effet du Sang sur le Qi présente deux aspects principaux: l’ancrage et la production du Qi. Le sang ancre le Qi. Le Sang appartient au Yin et est statique, de sorte qu'il tend à s’écouler à l'intérieur. Le Qi se rapporte au Yang et est actif, de sorte qu'il tend à se déplacer vers l'extérieur. Lorsque le Qi et le Sang sont combinés l’un avec l'autre, le sang a acquis une faculté à se mouvoir et le Qi a un support pour s’ancrer. Grâce à cette faculté d’ancrage le sang peut transporter le Qi et évite sa dispersion et sa perte.

Cliniquement une hémorragie massive est généralement accompagnée par la perte de Qi. Et la thérapie consiste à nourrir le sang, à stopper l’hémorragie mais aussi à tonifier le Qi.

Le sang engendre le Qi

Le Qi et le Sang, comme le Yin et le Yang, respectivement, peuvent se transformer l’un l'autre et se produire l’un l'autre. Le Qi Originel est produit par l'Essence congénitale situé dans les Reins et les nutriments alimentaires transformés par la Rate et l'Estomac. Les fonctions normales de ces organes dépendent toutes des nutriments fournis par le sang circulant dans les vaisseaux. Ainsi, la production du Qi par le sang est accomplie à travers la disponibilité des nutriments à l’ensemble des viscères et des méridiens.

La relation entre le Qi et les Liquides Organiques

La relation entre le Qi et les Liquides Organiques est similaire à la relation entre le Qi et le Sang, parce que les Liquides Organiques sont un constituant du Sang.

Action du Qi sur les Liquides Organiques

L'effet du Qi sur les Liquides Organiques comporte comme pour le Sang trois aspects: le Qi produit les Liquides Organiques, le Qi promeut leur diffusion et il les contrôle.

Le Qi produit les Liquides Organique

C’est grâce au Qi de la Rate et de l’Estomac que l’eau et les aliments ingérés sont transformés en Liquides Organiques.

Le Qi diffuse les Liquides Organiques

La diffusion des Liquides Organiques, y compris la distribution et l'excrétion, dépend de la fonction de propulsion du Qi. Au stade initial les Liquides Organiques sont transportés par la Rate vers le Coeur et le Poumon. Le Coeur Propulse le Sang dans les Vaisseaux et le Poumon diffuse les liquides Organiques dans la peau et les différents tissus du corps pour à la fin être filtré par les Reins et excréter par la Vessie sous forme d’urine.

Ainsi l’état du Qi du Coeur, du Poumon, des Reins et de la Vessie va jouer un rôle prépondérant dans la bonne diffusion des Liquides Organiques. Le Qi vient à faiblir alors les Liquides Organiques vont s’accumuler et se transformer en mucosités ou en oedèmes. Il est dit en MTC que le flux normal du Qi assure un débit normal de l'eau et que la stagnation du Qi conduit à la stagnation de l'eau.

Le Qi contrôle Les Liquides Organiques

L’homéostasie des Liquides Organiques du corps est maintenue grâce à 2 moyens d’action : l’ouverture et la fermeture. L’ouverture des sphincters et des pores de la peau permet d’évacuer le trop plein de liquides et la fermeture permet de maintenir la quantité d’eau nécessaire dans le corps.

Cette ouverture et fermeture est régit par la force du Qi des Poumons et des Reins Si le Qi s’affaiblit dans ces 2 organes alors une transpiration anormalement profuse, une pollakiurie ou une énurésie peut apparaitre.

Action des Liquides Organiques sur le Qi

Les Liquides Organiques influent comme le Sang de 2 manières principales sur le Qi. D’abord ils permettent un ancrage et une circulation du Qi et ils nourrissent le Qi.

Les Liquides Organiques ancrent le Qi

Le Qi doit s’accrocher aux Liquides Organiques pour pouvoir être transporté dans tous les tissus du corps et éviter qu’il ne s’échappe du corps. Ainsi le Wei Qi est transporté à la surface du corps par les Liquides Organiques. Si on perd beaucoup de Liquides Organiques par exemple avec une forte fièvre alors peu à peu le Qi va devenir lui aussi déficient .On dit en MTC que la perte des L.O sont suivit par la perte du Qi.

Les Liquides Organiques produisent du Qi

Les Liquides Organiques comme le Sang peuvent produire du Qi. Les L.O peuvent se transformer en sang et ainsi nourrir les viscères et les différents tissus du corps et ainsi maintiennent la quantité de Qi nécessaires pour l’homéostasie du corps.

Si les L.O deviennent déficients alors la nutrition et l’humidification des différents tissus du corps deviennent insuffisantes et la quantité de Qi décline.

Relation entre le sang et les Liquides Organiques

La relation entre le sang et les L.O peut être généralisée comme une homogénéité entre les L.O et le sang. Tout d'abord, les 2 sont générés à partir de l'essence de la nourriture à travers la digestion et de la transformation de rate et de l'estomac.

Les L.O et le sang peuvent se transformer mutuellement. Les L.O qui se trouvent en dehors des vaisseaux sanguins peuvent pénétrer dans les vaisseaux pour devenir du sang et vice-versa le sang peut traverser les vaisseaux pour devenir des L.O. Donc, les 2 dépendent les uns des autres et se transforment mutuellement.

Ainsi dans une pathologie le Sang et les L.O s’affectent mutuellement. Par exemple, un saignement excessif peut provoquer une baisse des L.O car ceux-ci vont pénétrer dans les vaisseaux sanguins pour reconstituer le volume de sang. Par conséquent, les patients souffrant d’hémorragie ont généralement des symptômes de sécheresse de la bouche et de la gorge, des urines peu abondantes, de la sècheresse de la peau dues à la déficience des L.O.

Une perte excessive de L.O peut provoquer une déficience du sang. Par conséquent, les patients atteints d'hémorragie grave doivent éviter diaphorèse et diurèse. Les patients ayant de sévères pertes de L.O avec des symptômes comme la transpiration profuse, les vomissements, la diarrhée, devrait éviter les médicaments ou les formules qui éliminent la stase du sang car ils sont piquants et asséchants.